Vous regretterez souvent les mots que vous prononcerez, mais rarement ceux que vous tairez, car il vous restera toujours une chance de les dire s'ils en valent la peine, ou de les garder pour vous si vous les jugez blessants.