content top

Auguste Detoeuf

Il n'est d'industrie durable que celle qui vend de la bonne qualité.

  

Il faut écouter les vieillards : il y a toujours dans ce qu'ils disent un peu de vérité. Mais il ne faut pas leur obéir, car ils ont perdu ce qui faisait leur force : la jeunesse.

  

Pour cacher les désordres, on ouvre des comptes spéciaux ; on les appelle des comptes d'ordre.

  

J'ai souvent vu des techniciens avoir des avis contraires, je n'en ai jamais vu avoir tort.

  

La publicité, c'est la gloire du riche ; la gloire, c'est la publicité du pauvre.

  

L'Anglais est un praticien qui n'a pas de théories ; l'Allemand, un théoricien qui applique ses théories ; le Français, un théoricien qui ne les applique pas : c'est ce qu'on appelle chez nous avoir du bon sens.

  

Les hommes se répartissent naturellement en trois classes : les vaniteux, les orgueilleux et les autres. Je n'ai jamais rencontré les autres.

  

Ne vous plaignez jamais du client à caractère difficile car il est la cause de vos progrès. Traitez les autres mieux encore : ils sont les raisons de vos bénéfices.

  

On a souvent plus de peine à persuader ses inférieurs qu'à convaincre ses supérieurs. Il est vrai qu'on s'y donne moins de mal.

  

Les économistes ont raison, disait un homme de Bourse : le capital est du travail accumulé. Seulement, comme on ne peut pas tout faire, ce sont les uns qui travaillent et les autres qui accumulent.

  

Un bel enterrement n'est pas une improvisation. Il faut y consacrer sa vie.

  

Il y a des gens dont la puissance est faite de tout l'argent qu'ils ont prêté ; et d'autres dont toute la force est dans l'argent qu'ils doivent.

  

Le Français est un paresseux qui travaille beaucoup. L'Anglais un paresseux qui ne fait rien. L'Allemand un travailleur qui se donne du mal. L'Américain, un travailleur qui sait s'arranger pour ne pas faire grand chose.

  

La sténodactylo est un instrument à qui l'on dicte des fautes de français et qui restitue des fautes d'orthographe.

  

Le pourboire est un facultatif catégorique. On a le droit de n'en pas donner, on n'en a pas la liberté !

  
content top