Souvent la parole coupe d'avantage que le sabre.