content top

Andre Suares

Aimer pour être toujours trahi : si tu ne l'es pas par l'objet de ton amour, tu l'es par la vie.

  

L'artiste est celui qui sauve le monde de la douleur en lui donnant les formes les plus belles de l'amour.

  

Le seul profond désir que l'on garde est la plus profonde prison.

  

On ne se hait point soi-même ; mais on ne peut pas s'aimer.

  

Il n'est pire misère, parce qu'on veut faire le bonheur d'un peuple, que de croire en lui.

  

La mer est un élément capital pour la connaissance des peuples. La mer modèle les moeurs comme elle fait les rivages. Tous les peuples marins ont du caprice, sinon de la folie, dans l'âme.

  

On fait tout ce qu'on veut. Cela se dit quand on l'a fait et qu'on vous a laissé faire.

  

La fausse vertu est à la portée de tout le monde. Un beau vice, non.

  

La pudeur est le parfum de la volupté ; la satiété est l'arôme du dégoût. Et la pudeur accroît la volupté, comme la satiété l'écoeure.

  

La voix ne trompe point même si les paroles trompent.

  

La morale est l'hygiène des niais, et désormais, l'hygiène est la morale de toutes les turpitudes.

  

L'hérésie est la vie de la religion. C'est la foi qui fait les hérétiques. Dans une religion morte, il n'y a plus d'hérésies.

  

Le goût est le génie du talent.

  

Les hommes croient, et ils s'imaginent qu'ils pensent.

  

Comme tout ce qui compte dans la vie, un beau voyage est une oeuvre d'art.

  
content top