A force de s'aimer l'on ne se connaît plus.