On apprend à se faire à tout dans le monde, à la misère comme à la jouissance.