content top

Alice Parizeau

C'est le lot des intellectuels et des artistes d'être inquiets.

  

Les élections, ce n'est que de la poudre aux yeux. Les partis changent, mais à l'intérieur, derrière les portes fermées, ils s'entendent et distribuent des rôles.

  

La fierté condition sine qua none de survie d'une collectivité.

  

On n'aime qu'une fois dans la vie. Après... Après, on fait l'amour et c'est différent...

  

Quand on étudie l'histoire, on s'aperçoit que ce sont les individus qui font avancer les collectivités.

  

Nous avons besoin les uns des autres. L'être humain n'est pas fait pour s'isoler, mais pour partager.

  

L'enfer est en nous. Nous le portons au fond de nous-mêmes et nous le subissons chacun à notre manière.

  

Ce qui est le plus important dans la vie, c'est de donner à quelqu'un un peu de bonheur.

  

La vraie amitié n'a pas besoin de mots pour venir en aide à l'autre.

  

L'inconscience est l'apanage de la jeunesse, mais elle ne se justifie que dans la mesure où le but vaut le risque qu'on encourt.

  

Il faut critiquer, il faut constamment tout remettre en cause. Cela permet de rester jeune et de progresser.

  

Rien de plus agréable à rencontrer que plus faible que soi.

  

Les intellectuels sont des impuissants qui rêvent de confort en prétendant le contraire.

  

En soi les buts de l'écrivain sont louables, mais il faut avoir du génie pour les réaliser et ça c'est quelque chose d'immatériel que Dieu seul peut donner selon son bon plaisir.

  

L'art est un leurre, la science est la base même et la condition sine qua non des progrès que notre société doit réaliser.

  
content top