Chaque fois que le temps a fait croître un bâton, au bout du bâton l'homme a mis une lance.