Nous nous tourmentons moins pour devenir heureux que pour faire croire que nous le sommes.