Nicolas Sarkozy, qui a osé appeler le fameux traité de Lisbonne : "mini-traité" et "traité simplifié" alors qu'il s'agit d'un traité long de 152 pages, contenant plus de 350 dispositions de droit primaire, auxquelles s'ajoutent 13 protocoles et 59 déclarations, n'est qu'un MENTEUR qui a voulu minimiser l'impact de ce traité sur la vie des citoyens français et européens !

Bien entendu le traité de lisbonne a été compliqué à l'extrême pour que le peuple n'y comprenne rien, mieux encore, pour qu'il ne s'y intéresse même pas! Ce traité reprend naturellement beaucoup d'article du traité de Maastricht comme le fameux article 104 devenu l'article 123...

Mais il y a un article, particulièrement intéressant, qui attire l'attention, il s'agit de l'article 62 concernant le droit à la vie... Et là croyez-moi... ça craint chers amis!

L'article 62 de la charte des droits fondamentaux de l'union du traité de Lisbonne stipule ceci :

1. Toute personne a droit à la vie.

2. Nul ne peut être condamné à la peine de mort, ni exécuté.


Jusque là rien d'anormal! Tout le monde sait que les pays membres de l'union européenne ont tous abolis la peine de mort, de plus, c'est un point fondamental pour faire partie de l'UE. Le hic c'est qu'il y a un petit a :

a) l'article 2, paragraphe 2, de la CEDH (Cour Européenne des Droits de l'Homme) :

"La mort n'est pas considérée comme infligée en violation de cet article dans les cas où elle résulterait d'un recours à la force rendu absolument nécessaire :

a) pour assurer la défense de toute personne contre la violence illégale;

b) pour effectuer une arrestation régulière ou pour empêcher l'évasion d'une personne régulièrement détenue;

c) pour réprimer, conformément à la loi, une émeute ou une insurrection."


Deux personnes cagoulées, parmi des milliers de manifestants pacifiques, cassant des vitrines et nous voilà dans une émeute laquelle serait bien évidemment chargé par les CRS... Il est si aisé de transformer une manifestation pacifique en émeute! De plus, les CRS ont l'art de provoquer par la volence gratuite! Cette loi, croyez le ou non, n'a pour seul but que de mettre fin aux manifestations!

Un mort dans une manifestation... dans une émeute pardon, et des CRS ne risquant absolument aucune sanction, voilà notre avenir! Un mort, puis 2, puis 10, puis nous serions tous effrayés à l'idée de participer à une quelconque manifestation aussi pacifique soit-elle! Sans parler des médias qui évidemment relaieraient de fausses informations en légitimant le nombre éventuel de mort que l'on qualifierait certainement de terroristes... Allez savoir...

Les sources sur le site officiel de l'Union Européenne :

http://www.consilium.europa.eu/showPage.aspx?id=1317&lang=fr

http://www.consilium.europa.eu/uedocs/cmsUpload/sn04630.fr07.pdf 
(Article 62 à la page 2)


Dans cette manifestation ANTI-OTAN, les CRS s'amusent à jeter des pierres sur les manifestants. Ils les provoquent n'attendant qu'une seule chose : qu'un manifestant dérape suite à leurs provocations :



Manifestation contre le sommet de Copenhague, les CRS s'en donnent à coeur joie :




Agression policière totalement injustifiée contre la population civile non armée le 27 mai 2011. Cette scène se déroule sur la place de Catalogne à Barcelone. La population proteste PACIFIQUEMENT contre la montée fulgurante et incessante du taux de chômage, contre le système bancaire, contre la corruption politique ainsi que contre les lois draconiennes votées à l’insu les droits fondamentaux du peuple. Voilà la réponse du gouvernement :


Les CRS ont des consignes et connaissent les limites à ne pas franchir mais maintenant qu'ils sont briefés sur "l'article 62 qui les protège", ils n'hésiteront pas à matraquer pour se calmer les nerfs!



commentaire(s)