Vous ignoriez qu'il y avait des Boliviens musulmans ? Rassurez-vous, c'est normal, la plupart des Boliviens eux-mêmes l'ignorent, car ils sont en fait, très peu nombreux.

Dans une ville comme Santa Cruz, où le dernier recensement du département en 1992 compte plus de 79% de catholiques, se convertir à l'islam n'est pas anodin. Encore plus curieux de constater que, selon l'imam, la grande majorité des musulmans fréquentant la seule mosquée de la ville sont des Boliviens convertis.

Selon Ramiro, qui fréquente la mosquée depuis une bonne dizaine d'années, sur les 300 membres, seule une petite minorité est composée de familles originaires de pays arabes ou musulmans dont l'Asie. 

Voici un reportage exceptionnel de RFI! Direction la Bolivie... à la rencontre de la communauté musulmane de La Paz, la capitale du pays.



commentaire(s)